Pratique

La bibliothèque est accessible gratuitement à tous les publics, du 1er octobre au 30 juin.

Horaires d’ouverture.
– du lundi au jeudi de 10h à 18h.
Elle est fermée le vendredi et pendant les congés de l’école.

Consultation des collections.
– Les documents de la salle de lecture sont librement accessibles,
– Le fonds audiovisuel et les ouvrages de formats spéciaux sont immédiatement consultables sur demande,
– La consultation des documents conservés en réserve se fait en accès différé.

Prêt.
Le prêt est réservé aux étudiant(e)s, enseignant(e)s et personnels de la Villa Arson.
Pour s’inscrire, se munir d’une photographie d’identité et de sa carte d’étudiant(e).

Le prêt est limité à quatre documents imprimés et deux documents audiovisuels pendant trois semaines, exception faite des usuels et des livres précieux et/ou rares qui sont exclus du prêt.

Équipements
– Photocopieur en libre-service : cartes de photocopie à acheter sur place,
– Ordinateurs en libre accès avec connexion Internet.

Contacts
Contact général
Tél . +33 (0)4 92 07 73 88
bibliotheque@villa-arson.org

Céline Ménager
celine.menager@villa-arson.org

Marie Magnaldi
marie.magnaldi@villa-arson.org

Faire une recherche dans le catalogue de la bibliothèque
 

Accéder au portail Netvibes de la bibliothèque
 

Faire une recherche dans la « BSAD » : base spécialisée Art et Design

La bibliothèque d’étude et de recherche est le fruit d’une volonté affirmée, depuis plus de trente ans, de créer un pôle de ressources documentaires spécialisé sur l’art. Riche d’environ 53 000 documents, elle compte une importante collection patrimoniale datant du XIXe siècle, héritée de l’ancienne École Nationale des Arts Décoratifs de Nice.

Un service en mutation Depuis 2007, la bibliothèque d’étude et de recherche se modernise et réaffirme son rôle pédagogique et scientifique dans le développement de la recherche en art. Son réaménagement offre des espaces de consultation, de lecture et de travail en libre accès, prenant en compte la nouvelle dimension numérique du fonds documentaire.

Afin d’offrir une meilleure visibilité de ses fonds, la bibliothèque d’étude et de recherche s’est associée à trois réseaux : la BMVR (Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale) de la ville de Nice, le SUDOC (réseau de documentation des établissements de l’enseignement supérieur en France) et l’association BEAR (Bibliothèques des écoles d’art en réseau).

Outre la gestion de ce fonds, la bibliothèque est chargée d’une mission de collecte, de conservation, de classement et d’indexation d’archives ayant un intérêt pour l’enseignement et la recherche. En effet, la Villa Arson, en tant que lieu d’expérimentation et d’innovation artistique, dispose d’archives pédagogiques et photographiques offrant un ensemble cohérent de documents retraçant les activités de l’établissement. Cette mission s’est développée sous forme de projets de numérisation. Ainsi, plusieurs bases de données (archives photographiques du Centre national d’art contemporain, collections d’estampes et de livres d’artistes de l’école, fonds ancien de la bibliothèque) se sont constituées. La bibliothèque conserve dans ses réserves les documents originaux et met à disposition en accès libre les bases documentaires. Les archives du centre d’art sont en partie accessibles sur un site internet dédié.

La bibliothèque soutient et accompagne, dans ses orientations bibliographiques, l’évolution de la formation des étudiant(e)s, tout en développant son accessibilité au public extérieur.

Sa politique d’acquisition poursuit un double objectif :
– Offrir un panorama le plus complet possible des grandes tendances de la recherche artistique actuelle, tout en tenant à jour son fonds de référence sur l’histoire de l’art et la pensée critique qui l’accompagne,
– Développer des pôles d’excellence en fonction des recherches conduites dans le cadre de l’enseignement de l’école ou de la programmation d’expositions du centre d’art. Se sont ainsi constitués des ensembles cohérents sur le cinéma expérimental, l’architecture mobile, la création sonore ou la performance.

TYPOLOGIE DES FONDS

Le fonds patrimonial
L’essentiel de la collection patrimoniale date du XIXe siècle. Quelques ouvrages, comme « Le traité de perspective de Samuel Malorois » édité à Amsterdam en 1638. sont cependant antérieurs à cette époque.
Le fonds ancien est constituée par les collections de l’École Nationale des Arts Décoratifs de Nice et par des dons d’artistes (comme Henri Matisse ou Ben) et de bienfaiteurs (comme Marie-Paule Fontenelle, François Lippens, Jany Bourdais).
Les collections historiques comprennent de nombreux répertoires de modèles en usage pour l’architecture et les arts décoratifs, ainsi que plusieurs ouvrages de très grands formats traitant de l’archéologie et de l’histoire de l’art en général.

Le fonds contemporain

    • Ouvrages

Régulièrement mis à jour, ce fonds propose de grandes synthèses qui font date, des ouvrages de réflexion et des parutions plus éphémères qui donnent le ton des différentes tendances de la recherche actuelle.

    • Catalogues d’expositions

L’activité éditoriale de la Villa Arson permet à la bibliothèque de participer à des échanges de publications et d’enrichir ainsi substantiellement son fonds de catalogues d’expositions. Ce panorama de la création vivante est également complété par des achats ciblés.

    • Collections audiovisuelles

La bibliothèque possède un fonds audiovisuel qui ne cesse de s’enrichir.

    • Périodiques

La collection est riche de 542 titres, dont 80 abonnements en cours.

    • Livres d’artistes

Le fleuron de la collection de la Vila Arson est un exemplaire du célèbre « Jazz de Matisse » (1947), dédicacé en 1954 par l’artiste aux étudiant(e)s de l’École des Arts Décoratifs de Nice. L’artiste a également donné à la bibliothèque un exemplaire dédicacé de son édition des « Poèmes de Charles d’Orléans ».
D’autres dons généreux d’artistes, comme Ben, ou d’amateurs d’art ont permis d’accroître cette collection.
La bibliothèque continue d’enrichir ce fonds en achetant régulièrement des éditions contemporaines. Elle est aussi dépositaire d’un exemplaire des productions du « studio Édition » de la Villa Arson : ces livres d’artistes sont regroupés en trois collections : Portfolio, Convergence et Parallèle. Les collections Portfolio, et Convergence ont été numérisées en 2010 et sont consultables sur place.

L’équipe de la bibliothèque travaille en étroite collaboration avec les enseignant(e)s. Elle participe à la formation des étudiant(e)s à la méthodologie de la recherche documentaire et les accompagne dans l’élaboration d’une documentation personnelle, utile à leur problématique artistique.
Cette mission pédagogique fondamentale a été renforcée par l’instauration de mémoires de recherche pour les étudiant(e)s de second cycle, dans le cadre de la réforme du DNSEP.

1. Le catalogue informatisé des ouvrages
Catalogue commun de la BMVR de Nice et de son réseau, près de 30 000 ouvrages de la Villa Arson sont désormais référencés dans la base.
≥ Catalogue

2. Les collections de périodiques
Les collections des périodiques de la Villa Arson sont régulièrement mis à jour dans le SUDOC, catalogue collectif de l’enseignement supérieur qui recense les fonds de plus de 160 établissements d’enseignement supérieur.
≥ SUDOC
Téléchargez le catalogue de périodiques - Juillet 2015

3. La BSAD (Base de données spécialisée Art et Design)
Base de données regroupant tous les articles dépouillés, dans les revues spécialisées en art, au sein du réseau des bibliothécaires et documentalistes des école d’art de France.
≥ BSAD

4. Le portail Netvibes de la bibliothèque
Donne accès à des sites spécialisés sur l’Art contemporain : presses, bases de données, centres d’art, actualités.
≥ Netvibes

5. Les archives du centre d’art
Les archives du centre d’art sont en partie accessibles > sur un site internet dédié.