Vendredi  7 avril 2017 à 19h30
Grand amphi

À la suite des expériences réalisées ces dernières années avec Lee Ranaldo, Jean-Marc Montera et Xavier Boussiron, L’Orchestre Inharmonique de Nice (ensemble d’étudiants de la Villa Arson non-musiciens), poursuit son aventure dans le champ de la performance musicale basée sur l’écoute et l’improvisation.

Etienne Jaumet est l’artiste musicien invité cette année pour conduire un projet avec L’Orchestre Inharmonique de Nice.
A l’issue d’une semaine de workshop, L’Orchestre Inharmonique de Nice invite le public pour un concert de restitution.

Né en 19701, Étienne Jaumet étudie le saxophone au Conservatoire et suit des études d’ingénieur du son. Il collabore dès 2008 aux albums de son ami percussionniste Francisco « Flóp » López, avant de rejoindre la formation rock The Married Monk pour leur album The Belgian Kick publié en 2004. Il s’associe en 2006 avec Cosmic Néman, batteur du combo folk rock Herman Düne qu’il côtoie régulièrement au studio Main d’OEuvres de Saint-Ouen, et forme ainsi le duo électro Zombie Zombie.
En parallèle à ces trois groupes, Jaumet mène une carrière solo qui prend les formes les plus diverses. Il publie lui-même régulièrement des EP sur le label Versatile depuis 2007, notamment Vents solaires en 2013, un duo avec le leader d’Heldon Richard Pinhas. Il est même à l’origine de deux albums longs, d’abord Night Music en 2009, produit par Carl Craig et auquel participe Emmanuelle Parrenin, puis La Visite en 2015.
Il est régulièrement sollicité pour des apparitions en live, entre autres pour Turzi, Frànçois and The Atlas Mountains9 et même les Red Hot Chili Peppers lors de leur passage au Stade de France en juin 2012. Il participe également à la tournée hommage à John Cage du groupe Cabaret Contemporain qui court de janvier 2012 à septembre 2014, et rejoint sur la tournée The Inheritors le groupe live de James Holden, partageant notamment la scène du Barbican Theatre de Londres en mars 2013 lors d’une conférence de Marcus du Sautoy.
En 2016 il s’associe avec Peter kember ( Sonic Boom – Spacemen 3 etc…) et Céline Wadier pour un tribute à La Monte Young qui se jouera notamment à la Philharmonie de Paris.

+ Etienne Jaumet

Facebook L’orchestre Inharmonique de Nice

Concert vendredi 7 avril à 19h30
Grand amphi.
Entrée libre